Depuis 2012 avec Bec et ongles (livre de Le Querrec, paru en 2011 aux éditions Les Carnets du dessert de lune), Luc Müller et Viviane Gay poursuivent leur recherche respective autour de la performance vocale et musicale.

En explorant l’étendue de sa voix et en travaillant selon la technique Roy Hart  (lié à l’enseignement d’Alfred Wolfsohn) qu’elle pratique depuis plusieurs années, Viviane entreprend ce long voyage vers l’intime de son être et cherche désormais, par ses créations artistiques, à aller au bout d’elle-même, dans une communion vibrante avec l’autre, le spectateur.

Ruines est une performance hybride de mots, de sons, de projections.

Durant 50-60 minutes, Viviane et Luc tentent d’exprimer l’indicible, l’en-dedans des mots et leur au-delà. Voix, sons, corps, mais aussi projection de la matière même des pages du livre où des blocs noirs imposent leur silence, d’œuvres de Zürn qui éclairent le génie et la personnalité de l’artiste, de fumée comme celle des nombreuses Gitanes qu’Unica fumait à longueur de journées, attisent tous les sens du public, le transportent dans un espace minimal (les 10 m2 de la chambre où pendant plus de dix années ont vécu Bellmer et Zürn, mais aussi l’espace clôt de la cellule d’hôpital) dont seule la poésie permet l’évasion.

Loin de vouloir figurer la triangulation entre Unica Zürn, Hans Bellmer et la Poupée, cette performance donnera voix aux paroles sourdes, celles qu’on ne veut et ne peut pas entendre et pourtant…

Avec

Luc Müller :  Batteur et instrumentaliste ; il a créé un « instumentarium » qui lui permet d’accompagner de manière très singulière les projets de Théâtre et de performance.

Viviane Gay : Comédienne-chanteuse
Lors de sa rencontre avec le Roy Hart Théâtre en 2010, elle découvre qu’elle sait chanter et prend conscience de la puissance de sa voix. Depuis lors, elle commencera un long chemin d’exploration pour trouver un nouvel endroit entre théâtre, musique et mouvement.  

Prochaines dates

23 Juin 2018
à la Halle St. Pierre à Paris